• Petites considérations sur le porno en général...

     

    ...Et sur mon voisin en particulier. Sur Youtube où les gens se filment en train de faire tout et n'importe quoi (et quelquefois, on arrive à assister à quelque chose qui n'est pas du n'importe quoi, si, ça arrive), avec, pour certains d'entre eux, l'illusion d'être une star, fusse la star de la rue du général de Gaulle de Monceau les Mines (« mais si m'ame Guigard, j'ai eu deux étoiles sur Youtube de gens que je connais même pas, c'est ça le web 2.0 m'ame Guigard. Pardon ? Non, pas le ouèbdeu, le web 2.0, la modernité et la gloire sans bouger de chez soi, c'est magique hein m'ame Guigard ? »)


    Les gens veulent faire la même chose, mais avec le porno. Ils se filment donc en train de faire l'amour (enfin, dans certaines vidéos, on voit clairement qu'ils font, mais ce qu'ils font n'a pas grand chose à voir avec l'amour), et mettent leurs vidéos en ligne. Comme le déclare d'ailleurs l'un de ces sites (c'est véridique): Montrez au monde entier vos prouesses sexuelles. Et c'est là qu'on se rend compte de deux choses:

    1- acteur porno, c'est un métier, au même titre que réalisateur de film pornos

    2- acteur porno, c'est de l'entretien.


    1- Oui, réalisateur de films pornos, c'est un métier. Parce que filmer une femme de dos qui chevauche son mari pendant 9mn37, c'est aussi érotique que la lecture de l'annuaire. Acteur porno, c'est un métier aussi, et bien peu sont les couples de la vraie vie qui bougent autant que dans un porno, la plupart se contentant de besogner Madame en lui malaxant paresseusement les seins. Bon, et puis, dans les films pornos, y'a un cadre. Tandisque dans les pornos diffusés sur ces sites de mise en commun, ben les gens baisent chez eux. Du coup, non seulement vous voyez que la tapisserie commence à se décoller au dessus du lit, mais vous pouvez aussi admirer la photo du petit dernier sur la table de chevet de gauche (ça aussi, c'est véridique). Sans parler du fait que ces gens peuvent être reconnus par leurs amis (ce qui n'est finalement pas si grave) mais aussi par leurs enfants, c'est souvent moche.


    2- acteur porno, c'est de l'entretien. Parce que les gens normaux qui souffrent d'une légère surcharge pondérale (oui, légère, je parle pas non plus de Guy Carlier) ne sont pas aussi pornographique que les acteurs. Et puis les acteurs pornos s'arrêtent avant 35 ans. Les gens qui se filment ont très souvent plus de 35 ans. Les femmes ont souvent le front et l'oeil bas comme un pigeon blessé (comme disait Baudelaire) et leurs chairs flasques se collent aux bourrelets de leurs maris.


    Tous ces gens là sont de vrais gens. Pas des acteurs, mais des gens qui habitent à côté, en face... Des gens qui se croient excitant (oui, parce que c'est le but premier d'un porno quand même), des gens qui ont envie de se faire aimer de la terre entière quand ils sont incapable de tendresse l'un envers l'autre et tentent mécaniquement de répéter les gestes qu'ils ont vu un samedi soir...


    Charles Baudelaire n'avait « pas pour maîtresse une femme illustre ». Les gens qui se filment n'ont pas pour partenaire un acteur porno, et encore, on dirait qu'ils le regrettent...


    Matthieu


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    kitty241
    Mercredi 3 Octobre 2007 à 17:11

    Sont fous ces internautes !!!! Encore une façon d'avoir son quart d'heure de célébrité mais là ça dépasse de loin le guiness book !!

    Et qu'est ce qu'ils disent à ceux qui les reconnaissent dans la rue ?
    PATHETIQUE

    2
    Mercredi 3 Octobre 2007 à 17:53

    KITTY > Excellent ! J'avais pas pensé à ça ! T'imagines le truc ? "ah madame, je vous ai vu hier soir, vous étiez superbe le cul tendu vers votre mari, vraiment ! Je peux avoir une photo dédicacée ?"

    3
    emanu124
    Mercredi 3 Octobre 2007 à 23:01
    Marcellus, je suis tout à fait d'accord sur le fond (si je puis m'exprimer ainsi) de ta note. Pour faire quelque chose, et surtout une activité artistique il faut un minimum de talent et de travail. J'ai failli écrire une note quasi-similaire : "Je déteste les gens qui prétendent... être quelqu'un qu'ils ne sont pas". Par exemple Sandrine Kimberlain qui sous pretexte qu'elle évolue dans un milieu bobo-souchonnesque prétend qu'elle est chanteuse ou Estelle Halliday qui parce qu'elle prend de l'âge a décidé du jour au lendemain d'être comédienne et qui le crie haut et fort : JE SUIS COMEDIENNE. Vous l'avez déjà vu jouer ? Vous avez entendu Sandrine Kimberlain chanter ? Bon j'arrête, je suis en train de squatter ton blog pour écrire ma note. Du coup, je reviens au point de départ... Je suis d'accord avec toi !!
    4
    kitty241
    Jeudi 4 Octobre 2007 à 09:18

    Manu : Sandrine Kiberlain et Estelle te répondent :

    "il faut arrêter de coller des étiquettes aux gens dans ce pays, quoi (accent)! Aux states, on peut faire du stand up, du ciné et de la chanson, ça ne dérange personne, quoi (re-accent)" !!!

    Bon allez on attend ta note et n'oublies pas Arthur, flavie flament...etc!!

    5
    Jeudi 4 Octobre 2007 à 18:02

    MANU > Tu vas l'écrire la note alors ?

    KITTY > C'est marrant, j'étais justement en train de penser à ça en lisant le commentaire de Manu. A toutes les gourdasses et les gourdassons qui pensent qu'ils peuvent tout faire, alors que le problème, ce n'est pas qu'ils sont bon à rien, c'est qu'ils sont mauvais en tout !

    6
    emanu124
    Vendredi 5 Octobre 2007 à 16:48
    Bon si vous insistez, je vais l'écrire ma note. Mais je vais encore passer pour la raleuse de service... En plus c'était aujourd'hui ma journée de flemme et il va fallor que je me creuse le cerveau. Vous exagérez quand même...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :