• Les experts

     

    C'est une série fascinante, déclinée sous toutes ses formes, dans toutes les villes et tous les pays possibles que ces experts. Des policiers affectés à la police scientifique enquêtent sur des meurtres plus qu'improbables (un homme est retrouvé mort dans un appart fermé à clé, la clé se trouvant à l'intérieur de la serrure, un homme est assassiné par balle sans qu'on retrouve la moindre balle).


    Exemple d'épisode:

    deux personnes vont baiser, mais au moment où ils vont s'allonger, l'un des deux découvre qu'un cadavre mutilé est suspendu au plafond dans un costume en cuir, avec une cagoule en cuir sur la tête qui se ferme à l'aide d'une fermeture éclaire et une boule rouge dans la bouche (oui, c'est souvent subtilement orienté SM). Aussitôt, la police scientifique arrive, avec les mêmes personnes, que ce soit le jour ou la nuit. Oui, ces mecs doivent travailler en intérim et être d'astreinte, du coup, ils sont tout le temps là quand un crime se produit. En plus, comme les villes où se déroulent les différentes séries des experts sont pétés de tunes, ils sont tout de suite là. Pas besoin qu'on les appelle spécialement ni rien. Non, ils sont là.


    Une fois sur place, parce qu'ils ont fait de longues études biologiques et criminologues, ils passent toute la pièce au détecteur de sang, qui est un outil ultra scientifique et des plus perfectionné: il passent une poudre sur toutes les surfaces à l'aide d'un pinceau à fond de teint. C'est là qu'on voit que c'est ballèze. Ils prennent aussi le morceau de steack haché qui se trouve, on ne sait pourquoi, sur les lieux du crime.


    Ensuite, on passe à l'autopsie, où un médecin qui n'enlève aucun organe du corps et ne fait aucun prélèvement est capable de dire ce qu'elle avait consommé la veille, l'avant-veille et la semaine d'avant, et peut dater à la minute la date et l'heure de sa dernière éjaculation faciale.


    Le steack haché est analysé par un type qui regarde sur internet que sont les bactéries qu'il voit dans son microscope. S'il a besoin d'un agrandissement, il tape sur pleins de touches (oui, il n'ont pas de souris les experts) et l'ordinateur, sans haut-parleur, produit pleins de petits sons pendant quelques seconde, et on voit l'agrandissement. Pareil pour les photos. Vous pouvez agrandir une photo jusqu'à voir le reflet d'une image dans l'oeil d'un type avec une qualité parfaite, pas pixellisée ni rien.


    L'analyse du steack haché révèle que les vers qui y sont présents ne se développent que dans les hamburger fournis par le Mac Do de la huitième avenue servis par un indien (si c'est un pakistanais, ça marche pas, il y a pas les mêmes vers), et l'indien, qui aurait pu prétendre au recordman du monde de la mémoire se souvient avoir servi un Big Mac avec pleins de sauces à un type aux cheveux courts qui a incidemment glissé dans la conversation (oui, les enchaînements des Experts sont toujours très fluides) qu'il partait en vacance dans le New Hampshire pour soigner sa grand-mère atteinte d'une blénoragie contractée lors d'une croisière animée par Pascal Sevran en méditerranée. Les experts vont cueillir le criminel, qui avoue avoir tué la fille dans un vêtement de cuir avant de manger un morceau, parce que tuer un de ses semblables, mine de rien, ça creuse.


    L'épisode se termine toujours par une phrase philosophique qu'on croirait directement importée de Bernard Werber, du style « de nos jours, le drame, c'est que tout le monde est égoïste », ou « quand on ne comprend pas ceux que l'on aime, la vie peut tourner au drame », voir même « en avril ne te découvre pas d'un fil parce qu'il n'y a plus de saison » et « chacun fait fait fait c'qui lui plaît plaît plaît ».


    Matthieu


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Septembre 2007 à 20:13
    C'est tellement vrai, tout ça... Tu me fais penser à >cet article< de la Désencylopédie, c'est de la même trempe ! Inutile de préciser que les deux m'ont fait hurler de rire ;)
    2
    kitty241
    Mercredi 19 Septembre 2007 à 10:20

    trop drôle et même pas cruel !! En plus ce midi je mange du steack !!!

    3
    Mercredi 19 Septembre 2007 à 20:14
    STOCKOHLM > géniale la désencyclopédie, je connaissais pas ! C'est trop fort !

    KITTY > Euh... Bon appétit !
    4
    emanu124
    Mercredi 19 Septembre 2007 à 22:04
    J'adore les experts... C'est totalement improbable, ces gens qui analysent des steaks hachés et remontent jusqu'au coupable, mais c'est tellement bien... Surtout la version Miami, avec la légiste qui découpe les cadavres en tailleur blanc et lunettes Chanel... Et l'impassible Horatio Caine (le chef) qui ne s'énerve jamais, même avec 23 morts sur les bras...NB Viens voir sur mon blog, j'ai la réponse à tes angoisses existentielles sur Britney...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :